Autodata - Des données sur les pneumatiques qui tiennent la route

09 / 08 / 2021

Marketing

Lorsqu’il s’agit d’entretien de routine, les pneus sont les composants du véhicule que les consommateurs se sentent le mieux à même de gérer eux-mêmes. Cependant, l’état des pneus est également une partie importante et souvent nuancée de tout service.

Repérer les signes avant-coureurs du vieillissement ou de l’endommagement des pneus peut profiter tant au client qu’à l’atelier. Dans cet article, l’équipe d’Autodata décompose les facteurs conduisant à l’endommagement et à la dégradation des pneus, et conseille à quel moment vous devez recommander un remplacement.

Craquage
Plusieurs facteurs peuvent provoquer des fissures dans les pneus. Les rayons ultraviolets (UV) ou la chaleur extrême provoquent l’expansion des polymères du caoutchouc. Lorsque les polymères refroidissent, ils se contractent, ce qui les affaiblit au fil du temps. Dans les climats plus froids, les périodes de froid extrême peuvent avoir le même effet.

Les conditions humides peuvent également endommager les pneus : l’eau qui pénètre dans le pneu peut provoquer une usure du caoutchouc de l’intérieur. Par conséquent, le pneu est moins bien ajusté, ce qui provoque des frictions qui peuvent l’endommager et entraîner la création de petites déchirures.

Lorsque les pneus sont sous-gonflés la surface de contact avec la route est plus grande, augmentant ainsi la surface d’usure. Les pneus surgonflés, quant à eux, exercent une plus grande pression sur la paroi du pneu, ce qui les rend plus susceptibles de se fissurer lors de chocs provoqués par les nids de poule et les surfaces irrégulières.

En général, des fissures mineures sur la bande de roulement ne font pas échouer l’inspection annuelle du véhicule, mais des fissures plus profondes peuvent provoquer un décollement de la bande de roulement, ce qui peut être dangereux. Les fissures sur le flanc peuvent être un signe de vieillissement des pneus : le caoutchouc devient plus rigide et n’est plus capable de résister efficacement aux chocs. Cela peut potentiellement conduire à un éclatement.

Attention aux déformations
Le manque d’utilisation peut endommager les pneus. Si une voiture est laissée à l’arrêt sans que les roues tournent, la pression constante exercée sur la partie du pneu en contact avec le sol causera la formation d’une zone plate dans le pneu.

Ces déformations temporaires disparaissent normalement au bout de 10 ou 15 minutes de conduite. Toutefois, après une période d’immobilisation plus longue, les pneus du véhicule peuvent subir des déformations semi-permanentes, notamment lorsqu’il le véhicule reste immobile pendant un mois ou plus.

Ces déformations peuvent provoquer des vibrations, un manque de maniabilité et même une crevaison.

Emplacements pour le cric
La plupart des véhicules ont quatre emplacements pour le cric. Ils sont situés sur des nervures métalliques renforcées le long des deux côtés de la voiture, et certains comportent plusieurs encoches ou fentes. Toutes les fentes ne conviennent pas à tous les types de cric et le fait de soulever un véhicule de façon incorrecte peut causer des dommages.

Par exemple, les ponts élévateurs doivent soit utiliser les points sur le châssis, soit placer les pieds sur les seuils du châssis. Le module Pneumatiques d’Autodata comprend un diagramme des emplacements pour le cric et précise quels crics sont recommandés pour quels points.

Jaguar F-Type S coupé 2014. Points pour cric bouteille, cric hydraulique rouleur et pont élévateur.

Code de date de fabrication
Parfois, les pneus restent stockés pendant longtemps avant d’être vendus. En raison de la dégradation du caoutchouc, les associations de l’industrie du pneu recommandent de les remplacer après 7 à 10 ans, même dans des conditions de faible usure.

Pour les remorques et les caravanes, cette échéance est réduite à six ans. Les pneus de secours et de remplacement peuvent atteindre leur fin de vie encore plus tôt, car les huiles ajoutées pour maintenir la souplesse du caoutchouc ne sont libérées qu’à l’usage.

Le code de date de fabrication figurant sur le flanc du pneu est donc particulièrement important. Les pneus fabriqués après l’année 2000 comportent quatre chiffres au format SSAA (semaine-année).

Par exemple, 0412 indique que le pneu a été fabriqué au cours de la quatrième semaine de 2012 (janvier) et qu’il a donc dépassé la fin de vie.

Couple
Un serrage excessif des écrous/boulons de roue peut être aussi dangereux qu’un serrage insuffisant. Un couple de serrage trop élevé peut endommager le filetage ou même fissurer le boulon lui-même. Un serrage excessif peut également entraîner des bruits de frein et même déformer les freins, ce qui exerce une pression supplémentaire sur les pneus.

Une étude menée sur quatre ans par la Tire Dealers Association of Canada a révélé que 85 % des décollements de roues étaient causés par la défaillance des fixations. En d’autres termes, les écrous ou boulons de roue se sont desserrés, probablement parce qu’ils n’étaient pas suffisamment serrés.

Si une clé à chocs est utilisée pour serrer les écrous et boulons des roues, il est possible que le serrage soit insuffisant. Pour cette raison, les associations professionnelles recommandent l’utilisation d’une clé dynamométrique calibrée pour réaliser cette opération.

Le module Pneumatiques d’Autodata comprend les couples de serrage pour les écrous/boulons de roue et le boulon du capteur du système de contrôle de pression des pneus, le cas échéant.

Système de contrôle de pression des pneus
En 2014, l’Union européenne a décrété que les systèmes de contrôle de pression des pneus devaient être obligatoires dans tout nouveau véhicule et aujourd’hui, la majorité des véhicules pris en charge par les ateliers en sont équipés. Au Royaume-Uni, un système de contrôle de pression des pneus défectueux constitue un échec automatique au contrôle technique pour les véhicules immatriculés après le 1ᵉʳ janvier 2012.

Les ateliers rencontrent généralement deux types de système de contrôle de pression des pneus :

  • Le système de contrôle direct de pression des pneus reçoit les signaux radio des capteurs situés dans chaque roue. La batterie non remplaçable se trouve dans le capteur de roue et a une durée de vie inférieure à 10 ans. Lorsque la pression d’air chute de 25 % ou plus en dessous du niveau recommandé, le capteur transmet un signal au système de contrôle de pression des pneus.
  • Le système de contrôle indirect de pression des pneus reçoit des données du système antiblocage des roues (ABS). Un pneu basse pression roule à une vitesse différente de celle des autres pneus. Lorsque le système antiblocage des roues le détecte, il le transmet au système de contrôle de pression des pneus qui déclenche le témoin lumineux.

Les pneus de secours sont également de plus en plus souvent équipés d’un capteur permettant de déclencher le système de contrôle de pression des pneus. Lorsque vous cherchez à savoir ce qui déclenche le voyant du système de contrôle de pression des pneus, assurez-vous que le pneu de secours dans ou sous le coffre a également été regonflé.

Le fait de rouler sur un nid de poule, un dos d’âne ou tout autre dispositif de ralentissement peut également déclencher les capteurs du système de contrôle de pression des pneus. Le changement soudain de pression lorsque la roue heurte l’obstacle peut tromper le capteur et lui faire signaler une crevaison.

Autodata inclut des instructions spécifiques au véhicule, y compris des diagrammes pour le fonctionnement et la réinitialisation du système de contrôle de pression des pneus, ainsi que le retrait et le montage de la soupape lors du changement de pneu.

Pneus été/hiver
Les pneus été et hiver sont formulés avec des composés différents et ont des bandes de roulement sensiblement différentes. Les pneus d’été ont moins de rainures, sont plus larges, fabriqués en caoutchouc moins souple, et profilés pour une grande résistance à l’aquaplaning.

Les pneus d’hiver ont un plus grand nombre de rainures, sont inclinés pour adhérer à la neige et à la glace, et sont formulés avec un composé conçu pour rester flexible à basse température.

Les pneus toutes saisons s’efforcent généralement de trouver un compromis entre les deux, avec une bande de roulement offrant une résistance au roulement plus faible et une meilleure efficacité énergétique que le pneu d’hiver, mais avec des performances supérieures à celles d’une bande de roulement d’été dans des conditions humides et neigeuses.

Les pneus hiver sont obligatoires pendant les mois d’hiver dans des pays comme la Suède, la Norvège, la Finlande et les pays baltes. La loi allemande exige l’utilisation de « pneus à propriétés hivernales » dans des conditions hivernales telles que la neige ou des conditions glissantes ou verglacées. Les chaînes à neige doivent être transportées dans le véhicule en Norvège, en Autriche, en Serbie, entre autres.

Autodata constate que le module Pneumatiques est le plus utilisé à la fin de l’automne et au début de l’hiver. Un second pic se produit au printemps. Cela indique que la demande de données sur les pneumatiques continue d’être motivée par ces besoins saisonniers.

En octobre 2020, plus de 25 000 demandes de données sur les pneus ont été reçues chaque semaine par l’application d’atelier d’Autodata. Autodata recommande également une réinitialisation du système de contrôle de pression des pneus lorsque vous remplacez les pneus été en pneus hiver, et vice versa.

Jamie Willis, superviseur du support technique pour Autodata, a déclaré : « Entre les périodes de confinement et une utilisation réduite des véhicules, les clients peuvent ne pas se rendre compte que leur pneu doit être remplacé malgré le fait qu’il paraisse en bon état. Les techniciens peuvent recommander leur remplacement afin de prévenir les problèmes qui peuvent découler de l’utilisation de pneus anciens ou dégradés ».

Autodata comprend des données complètes sur les pneus, notamment les pressions, les points de levage, les couples de serrage et les indications du système de contrôle de pression des pneus. Willis a également précisé. « Au cours des 12 derniers mois, nous avons ajouté 2 480 éléments de données sur les pneus , en plus des modules régulièrement mis à jour sur les intervalles de révision, la géométrie, les freins, la gestion moteur, les pannes et réparations connues, etc. »

Autodata est une solution technique en ligne destinée aux ateliers et couvrant 34 000 modèles de 142 constructeurs. Pour plus d’informations ou pour essayer Autodata, rendez-vous sur www.autodata-group.com.