En route vers le printemps

D’après le compte-rendu sur les véhicules les plus révisés en 2017 (Autodata, 2017), mars est le mois privilégié pour les réparations et les révisions de véhicules en Europe. L’an dernier, Autodata a constaté une hausse de 20 % de l’utilisation des informations techniques réparties dans ses modules d’informations techniques, comme Spécifications techniques, Distribution, Barèmes de temps, Huile moteur, Guide d’entretien et de révision et Pressions des pneus.

Le printemps est une saison importante pour les garages. En raison des immatriculations de véhicules neufs, des mois d’hiver et de la présence de nids-de-poule sur les routes, les techniciens doivent s’attendre à recevoir de plus en plus de véhicules à cette période de l’année.

Après avoir été malmenés pendant les mois d’hiver par le froid, de nombreux véhicules peuvent encore montrer des signes notables d’usure. En effet, l’hiver est la saison la plus rude pour de nombreux véhicules et leurs systèmes, des batteries aux filtres à air en passant par les lubrifiants.

À la sortie de l’hiver, les routes ont également subi des dommages importants. L’eau qui gèle dans les fissures situées en surface des routes gagne en volume et crée ensuite des nids-de-poule. À mesure que ces fissures s’élargissent et que les véhicules roulent dessus, elles deviennent plus profondes et commencent à créer des problèmes. Les nids-de-poule risquent d’abîmer les pneumatiques, fissurer les jantes en alliage, rompre les ressorts, courber les composants de suspension, et perturber la géométrie. Ainsi, tous ces éléments sont à vérifier lors de la révision de printemps d’un véhicule qui est amené à un garage.

Outre l’impact de l’hiver, mars est également un mois très sollicité pour les immatriculations de véhicules neufs (Source : ACEA, immatriculations de voitures neuves particulières, 2016, 2017, 2018). Le premier contrôle technique d’un véhicule et les contrôles techniques suivants sont généralement effectués au printemps, à condition d’être réalisés dans les temps chaque année. Les garages profitent de cette opportunité financière pour contacter leurs anciens clients et leur proposer un devis et une date pour effectuer la révision nécessaire, leur facilitant ainsi les démarches.

Opérations clés de la révision de printemps

Climatisation

Même si les systèmes de climatisation sont utiles par tous les temps, les automobilistes ont tendance à les associer uniquement au climat chaud. Par conséquent, ils n’utilisent ni ne vérifient leur système de climatisation tant qu’ils n’en ont pas besoin. C’est alors qu’ils constatent que le système ne fonctionne pas correctement en raison d’une maintenance irrégulière. Le printemps est le bon moment pour préparer vos clients aux beaux jours en proposant de réviser et de recharger/réapprovisionner en gaz leur système de climatisation afin d’éviter un dysfonctionnement lorsqu’ils en auront le plus besoin.

Essuie-glaces

En raison d’une utilisation intensive lors des mois d’hiver sur un pare-brise gelé, et de l’usure naturelle, les essuie-glaces terminent souvent l’hiver déchirés ou abîmés. Pour garantir une bonne visibilité pour les automobilistes, les balais d’essuie-glace doivent être remplacés au moins une fois par an ou dès que le balai n’est plus en contact avec la surface du pare-brise.

Roues et pneumatiques

Les nids-de-poule peuvent endommager les pneumatiques et dérégler l’alignement des suspensions. Vérifiez que les pneumatiques de vos clients sont en bon état et que la géométrie est correcte.

Suspension - jantes en alliage, amortisseurs et ressorts

Les nids-de-poule peuvent affecter la suspension d’un véhicule, impacter sa stabilité et entraver sa conduite. Ce printemps, n’oubliez pas de rechercher les fissures sur les jantes en alliage, et de contrôler l’état des amortisseurs et des ressorts.

La solution Autodata, qui répertorie les informations techniques automobiles vérifiées par les fabricants d’équipement d’origine à destination des professionnels, fournit aux garages les données techniques nécessaires à la révision, à l’entretien et à la réparation de 99 % des véhicules en circulation.